Money_Monster

Pour ma première chronique, je suis mal parti car j'ai beaucoup de mal avec tous ces mécanismes boursiers qui montent ou qui descendent selon les fluctuations du marché.

Ce n'est d'ailleurs pas vraiment le sujet du film mais plutôt la déchéance, l'humiliation de ces gens qui ont tout perdu dans un mauvais placement. Dans Money Monster, l'un de ces loosers décide de prendre en otage le présentateur de télévision qui lui a fait réalisé cette mauvaise opération.

Au début ce présentateur (George Clooney) est sur de lui, sur de sa prestance, sur de son charisme qu'il exerce sur son public. La scène qui arrive va lui prouver qu'il a tort, le tout devant les caméras de télévision qui filme la scène.
Pour calmer son agresseur, il décide de faire remonter l'action qui a ruiner le jeune homme. Il demande à chaque téléspectateurs d'acheter une action. Il ajoute que ce geste lui sauvera la vie. Sur l'écran, le cours de l'action est affiché à 8,48. Evidemment, il s'attend à ce qu'elle monte grâce à ses fans. Finalement après de longues minutes, le cours de l'action se met à descendre pour atteindre 8,37.  C'est un peu comme dans les jeux du cirques romains avec le pouce levé pour la grâce et le pouce baissé pour la mort. Les téléspectateurs ont voté avec le pouce baissé ! ! !