1 film 1 scène

30 mai 2018

Les hommes du feu

Feu

Tous les clichés, malheureusement réels, sur les pompiers y passent dans ce film de Pierre Jolivet : Le caillassage des pompiers par des jeunes lors d'une intervention dans une cité - Le feu de forêt - La femme battue par son mari - L'accouchement dans le camion des Pompiers sur la route de la maternité. On se croirait presque dans une émission de reportage télé sur la difficile vie de nos sapeurs pompiers.

Les hommes du feu rassemble un acteur et une actrice qui sont, pour moi, des comédiens exceptionnels : Roschdy Zem et Emilie Dequenne. Rien que pour eux, le film mérite d'être vu.

Scène du film : Un jeune pompier accouche de jumeaux dans le camion avant d'arriver à la maternité. C'est un grand moment pour lui. Il éprouve une grande fierté et il est prêt à partager cela avec sa femme, pompier elle aussi, dans une autre caserne. Malheureusement sa compagne, en rentrant, lui apprend qu'un jeune enfant de 5 ans est mort dans ses bras. La joie retombe et la fierté retombe pour laisser la place au chagrin de celle qui n'a pas pu sauver une vie.
Cette scène reflète assez bien ce qu'est le quotidien des Pompiers, un jour donnant la vie, un autre jour, ne pouvant éviter la mort d'un enfant.

Posté par DRAYUM à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 mai 2018

Gold

Gold

La fièvre de l'or ! Ce n'est pas pour rien que certaines machines à sous affichent 3 GOLD pour annoncer le jackpot. L'or exerce une véritable fascination sur les chercheurs de tous poils et de toutes conditions. C'est les 5 numéros du loto. C'est le quinté gagnant. Et si le vrai plaisir était plus dans la recherche de l'or tout simplement ?

Le héros du film le dit lui même " Ce qui me fait bander, ce n'est pas l'argent en lui même mais le plaisir de découvrir de l'or".

Scéne du film : Cette scène traduit bien l'état d'esprit de ce chercheur d'or alcoolique. Il a découvert son filon et un grand groupe veut racheter sa concession tout en ne mentionnant pas son nom dans le rachat. Le chèque est énorme et mettra sa famille hors du besoin pendant 3 générations. Kenny Wells, puisque c'est son nom, va rentrer dans une colère noire dénonçant ce qui il estime comme une magouille, tout cela parce que son nom ne figure pas dans le contrat. Il dit non au gros chèque au risque de tout perdre.

Matthew McConaughey est sûrement actuellement l'acteur le plus caméléon de notre cinéma. On l'a vu ascétique, maigre, malade dans Dallas Buyer Club. Dans La Défense Lincoln, il prend l'apparence d'un brillant avocat.  Au contraire, dans Gold, presque chauve, ventripotent, son apparence frise le vulgaire et le sale. On le voit dans de nombreuses scènes en slip peu reluisant, ne suggérant vraiment aucun érotisme.

Posté par DRAYUM à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mai 2018

Le procès du siècle

Proc_s_du_Si_cle

Depuis quelques temps, des thèses négationnistes refont surface sous couvert d'antisémitisme et de racisme. On est souvent sans réponse devant ses absurdités dites avec autant de force, de convictions. Dénier la vérité de l'histoire, refuser d'admettre l'horreur, croire au complot sont les thèmes qui reviennent chez quelques illuminés : L'Holocauste n'a pas eu lieu - L'Homme n'a jamais marché sur la lune etc etc etc

Tiré d'une histoire vraie, ce film montre bien la mécanique implacable de celui qui refuse la vérité avec morgue et mépris face à l'évidence

Scéne du Film : Pendant le procès avec des plans à l'appui (Photo du haut), un historien présente l'architecture des bâtiments des chambres à gaz. Il explique la structure et les aménagements nécessaires pour les funestes exterminations comme des trous qui permettaient de faire pénétrer le gaz dans la salle. Face à l'historien et les preuves qu'on lui jette au visage, le négationniste trouve toujours une parade pour s'enfermer encore plus dans son délire.

On ne peut pas débattre avec tout le monde. Devant leurs idiotes certitudes, nos idées, nos mots n'atteignent pas ce genre d'individu. La seule solution est l'ignorance et surtout ne pas faire de cas de leurs idées, ni de leur faire de publicité.

Posté par DRAYUM à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mai 2018

Seul contre tous

Will_Smith

L'action du film se déroule à Pittsburgh, une ville, plutôt tranquille, du nord des Etats Unis. L'une des grandes attractions de l'agglomération est son équipe de football américain : Les Steelers vainqueur 6 fois du fameux Super Bowl.

Quand on s'attaque à cette institution, on va à l'encontre de tous les repères économiques, sociologiques, du peuple américain et on se retrouve bien vite Seul Contre tous. Suite à des autopsies sur des morts douteuses, le docteur Bennet Omalu décèle que les chocs engendrés par ce sport entraînent d'irréversibles lésions au cerveau. Celles-ci provoquent des comportements violents et suicidaires. Mais allez faire comprendre cela à la toute puissante NFL, fédération qui régie ce sport.

Scène du film : Pour faire comprendre ce que représente le football américain dans ce pays, il suffit d'écouter la phrase de Dr Julian Bailes à Bennett Omalu en citant son père " Aux Etats Unis, il y a un numéro un c'est Dieu et en numéro deux, il y a le football américain ". Avec ces mots, on se doute bien que ceux qui meurent dans l'indifference générale n'ont pas d'importance par rapport au business et à l'attachement des foules pour ces gladiateurs des temps modernes.

Malheureusement ou heureusement, selon du côté où l'on se place, le football américain a encore de grandes heures à vivre au pays de l'oncle Sam.

 

Posté par DRAYUM à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mai 2018

Money Monster

Money_Monster

Pour ma première chronique, je suis mal parti car j'ai beaucoup de mal avec tous ces mécanismes boursiers qui montent ou qui descendent selon les fluctuations du marché.

Ce n'est d'ailleurs pas vraiment le sujet du film mais plutôt la déchéance, l'humiliation de ces gens qui ont tout perdu dans un mauvais placement. Dans Money Monster, l'un de ces loosers décide de prendre en otage le présentateur de télévision qui lui a fait réalisé cette mauvaise opération.

Au début ce présentateur (George Clooney) est sur de lui, sur de sa prestance, sur de son charisme qu'il exerce sur son public. La scène qui arrive va lui prouver qu'il a tort, le tout devant les caméras de télévision qui filme la scène.
Pour calmer son agresseur, il décide de faire remonter l'action qui a ruiner le jeune homme. Il demande à chaque téléspectateurs d'acheter une action. Il ajoute que ce geste lui sauvera la vie. Sur l'écran, le cours de l'action est affiché à 8,48. Evidemment, il s'attend à ce qu'elle monte grâce à ses fans. Finalement après de longues minutes, le cours de l'action se met à descendre pour atteindre 8,37.  C'est un peu comme dans les jeux du cirques romains avec le pouce levé pour la grâce et le pouce baissé pour la mort. Les téléspectateurs ont voté avec le pouce baissé ! ! !

Posté par DRAYUM à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,